Recettes d'ici et d'ailleurs,Régimes, Rapides, Economiques, Astuces, conte légende de vos régions jeux
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 oula lala La blague qui tue

Aller en bas 
AuteurMessage
Mohican
Gourmand accro
Gourmand accro
avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 33
Localisation : Mars
Emploi/loisirs : Oisif
Humeur : Je Sais Pas
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: oula lala La blague qui tue   Lun 20 Oct 2008 - 0:50

La blague du 18-10-2008



Georges va rendre visite à son voisin japonais qui a eu un grave accident de voiture.


En arrivant à sa chambre d'hôpital, il trouve son voisin avec plein de tuyaux, plâtré, bref une momie complète.

Le japonais ne peut pas bouger; seuls ses yeux sont visibles et il semble dormir.

Georges reste en silence à côté du lit en observant l'état de son
voisin.... D'un seul coup, le japonais ouvre grand les yeux, presque
exorbités, et crie :

"SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!!"

Puis le japonais soupire, et meurt.


Les dernières paroles du japonais restèrent gravées dans la tête de

Georges...


Le jour de l'enterrement, Georges s'approche de la veuve et de la mère du japonais :

"Toutes mes condoléances... ".

Il les embrassa toutes les deux et leur dit que, juste avant de mourir, Fujiko lui avait crié ces dernières paroles :

"SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!!"

"Savez-vous ce qu'elles veulent dire ?"

La mère de Fujiko tombe dans les pommes et la veuve très surprise le regarde fixement.

Georges insiste : "Mais... que veulent-elles, dire ?"

Et la veuve :

"TU MARCHES SUR MON TUYAU D'OXYGÈNE CONNARD !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
oula lala La blague qui tue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» Ma toute petite Lala à moi...
» BLAGUE A TABAC
» BLAGUE A TABAC
» Une petite blague drôle de St-Valentin:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Jeux devinettes blagues Dictons Proverbes :: blagues histoires droles-
Sauter vers: